KUALA LUMPUR : lumières de la ville – 16 au 18 juillet

Par Manu pour les Nems

Pour terminer nos 9 mois sacs à dos en beauté, j’ai découvert, en surfant au hasard (eh oui, je suis devenu un grand surfeur), qu’on pouvait louer un bel appartement dans une résidence de Kuala Lumpur, comprenant une piscine partagée avec vue sur la ville.

Depuis que j’ai mis les enfants dans la confidence, Sacha piaffe, aussi, pour éviter toute gaffe, j’ai convenu avec les enfants que le mot «clim’» remplacerait le mot «piscine» dans nos conversations. Bien que Sacha ait demandé une quinzaine de fois si on était bien sûrs que l’appartement possédait la clim’, Nolwenn ne se doute de rien.

Nous nous installons au 23ième étage puis direction la terrasse du 37ième pour aller profiter de la vue…et wouaouh! quelle vue.

Le lendemain, nous nous rendons à la Batu Cave : une grotte entourée de temples hindouistes gardés par une statue monumentale. Les touristes observent les singes et vice et versa. Un petit tour au musée des illusions d’optique puis direction les Tours Pétronas, les plus hautes tours jumelles du monde, symboles de la ville.

Nous quittons rapidement le son et lumière pour profiter une dernière fois de notre «infinite pool», face à la ville illuminée et aux Pétronas, Elise ne veut plus sortir de l’eau et Sacha déclare «Maman, je ne croyais pas que c’était possible quelque-chose d’aussi beau».

Notre avion est en fin d’après-midi, nous procédons à quelques achats, et, passant devant un dernier étal, on me rappelle que j’avais promis de goûter le durian, le fruit le plus prisé dans le Sud-Est asiatique : il s’agit d’un gros fruit à l’odeur pestilentielle (il est interdit dans la plupart les transports en commun des grandes villes du continent). Mais ce fruit est très réputé, c’est, nous a-t-on dit, un met très fin aux saveurs uniques. Partant du postulat que les mets les plus odorants me conviennent souvent (andouillette, camembert…), je me lance entouré des autres membres de la tribu qui attendent le résultat avec jubilation…première impression : c’est fort, doux, ça rappelle la vanille en plus fruité, et surtout en plus écoeurant. Deuxième impression : au bout de quelques secondes le côté écoeurant balaye la saveur vanille fruitée, c’est vraiment….horrible! Les enfants et Nolwenn sont morts de rire pendant que je recrache une partie du fruit, mais hélas, pas son goût.

J’ai beau ingurgiter tout ce qui passe à ma portée : gâteaux, ananas…rien n’y fait : le goût est tenace et mettra de loooongues minutes à se dissiper.

A quelques heures de quitter l’Asie, nous décidons de visiter le musée des arts islamiques, dont nous admirons les collections. Les maquettes des mosquées les plus importantes du monde musulman : Istanbul, Xi’An, Dubaï…représentent pour nous une synthèse de notre périple, manière de constater que la boucle est bouclée et que le (long) chemin du retour nous attend.

Notre avion décolle dans 3H30, la marge est confortable pour récupérer nos bagages à l’accueil de la résidence et rejoindre l’aéroport. Hélas, c’est jour d’embouteillage, et plus nous avancons, plus le temps à parcourir sur le GPS augmente, le stress commence à semer le doute, même auprès de notre chauffeur, pourtant très confiant de nature, mais qui n’a jamais vu ça. Seule, Elise rassure tout le monde d’un «en un an, on n’a pas loupé un seul bus, je vous le dis, notre avion, on l’aura».

Après 2H, le chauffeur parvient à dépasser les 20 km/h, le conducteur prudent se fait fort de rattraper le temps perdu, dépasse les 140 et nous dépose en s’excusant de n’avoir pu faire mieux!

Finalement l’enregistrement fermera avec retard, juste après nous, ouf, ça y est, dans quelques heures on sera en Grèce.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s