Tentena, du 1 au 3 juillet.

Ce matin, c’est groupé que nous quittons Yacob et sa famille : les Autrichiens devant talonnés de peu par Daphné et Romain, les enfants et moi, Manu quelques encablures derrière, en file indienne sous la pluie, sacs au dos comme une famille escargots!

13 heure de bus sur des routes qui serpentent et qui cahotent sont nécessaires pour atteindre notre prochaine destination, Tentena. Le bus nous y dépose de nuit, dans la rue principale, déserte, exceptées trois moto-taxis, que nous réquisitionnons illico. Si j’aime le voyage, c’est aussi pour ces instants, un peu hors du temp….seuls, ou presque, à traverser la ville, le vent frais du soir dans les cheveux, les enfants fièrement assis sur leur monture vers une destination inconnue…

A Victory, notre guest-house tenue par une adorable mamie, nous retrouvons Daphné et Romain et faisons connaissance avec Sonia, Nicolas et Nino, 6 ans, des Rochelais sur les routes depuis 6 mois. Le deuxième jour, nous louons des scooters, au programme : cascades puis déjeuner au lac Poso.

Les routes bien entretenues, sans circulation se prêtent bien à la balade. Dans les villages traversés, tout est fermé. Nous sommes dimanche aujourd’hui et les communautés, adventistes pour la plupart, célèbrent des messes intimistes dans les cours des maisons.

Petite pause déjeuner-baignade au bord du lac Poso…

Mais le vent se lève, le ciel s’ assombrit dangereusement…nous courons jusqu’à nos scooters, avec un peu de chance nous serons rentrés avant l’orage…mais n’est pas Madame Soleil qui veut…quelques kilomètres plus loin, la pluie drue dégouline le long de mon cou, traverse mon coupe-vent et me fouette le visage…quant à être trempées, nous roulons à travers les flaques d’eau pour le plus grand plaisir d’Elise!

Une bonne douche, au baquet!, plus tard, Sacha est prêt à jouer avec Nino et Jim, le petit-fils de la propriétaire.

Réveil à 4h40, ça pique!, pour un départ à 5h, en voiture partagée avec nos Rochelais, jusqu’à Ampana. La propriétaire s’est levée encore plus tôt pour nous préparer un petit déjeuner à emporter. Avec un clin d’oeil, elle nous signale qu’il y 2 panecakes en plus, pour les copains de Jimmy!!

A Ampana, Manu et moi allons nous ravitailler avant nos 15 jours dans les îles Togian: gâteaux secs pour le café, pain de mie, miel….et bières. Mais trouver des bières en plein Ramadan dans un pays musulman n’est pas chose facile….nous tentons notre chance dans plusieurs boui-bouis avant de rebrousser chemin, bredouilles…mais l’instinct reprend le dessus, une devenature attire notre attention, nous ralentissons…la vendeuse nous interpelle doucement « do you want bier?? »…et elle nous sort discrètement des Bintang, bière locale, de derrière le comptoir! Yes, mission accomplie. Nicolas et Paul, un autre Français sur les routes, profitent du filon!

Encore 6 heures de ferry

puis 20 minutes de petit bateau

et nous posons enfin les pieds sur le sable de Sandy Bay, aux îles Togian…