La balade dans les rizières (16/05)

Élise pour les Nems

Avant de partir, Riong nous propose de nous fabriquer un cerf – volant. C’est très simple: il découpe un losange dans un sac poubelle, attache avec de la ficelle deux bouts de bois. Pour coller les faces du sac poubelle ensemble, il pose un bâton d’encens allumé dessus. Le plastique, en fondant, colle les deux parties.

Félix, Émile, Sacha, Oscar et moi nous nous amusons à faire voler le cerf-volant le plus haut possible et à fabriquer des petits radeaux avec des offrandes, du bois, de la paille, du bambou….

Ensuite nous les lâchons dans les systèmes d’érigation pour les rattraper et les relâcher une nouvelle fois un peu plus loin. Riong nous demande si on veut voir une anguille. Il enlève ses chaussures, déplaçe des mottes de riz et cherche les anguilles à main nue . Au bout de cinq minutes, il nous en montre une, les mains pleines de terre. Elle essaye de creuser des trous dans ses mains.

Sur le chemin du retour, nous nous arrêtons visiter une toute petite fabrique à tofu. Nous croisons aussi la mère de Pitri, nous lui demandons si nous pouvons prendre une photo avec elle.

Élise pour les Nems

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s