Xi’An : Une armée pour l’au delà

Du 21 au 26 mars par Manu pour les Nems

Nous voici à Xi’An, ville mythique, point de départ (ou d’arrivée) d’une des principales branches des routes de la soie, première capitale de l’empire du milieu et lieu de la découverte de la fameuse « armée de terre cuite ». Autant de motifs pour y faire une pause prolongée.

A la sortie du métro, un homme joue de la guitare et fait la manche, devant lui un logo datamatrix que les passants sont invités à scanner avec leur smartphone pour abonder le compte en banque du chanteur ; on savait qu’en Chine on pouvait tout payer avec son smartphone, mais ça, on n’avait pas imaginé!

A l’intérieur des remparts, nous découvrons le quartier musulman : une foule de badauds parcourt les stands : vendeurs de sucreries, de dattes fraîches ou séchées, de glaces thaï réalisées en direct, de thés parfumés, d’épices…Mais aussi des tas de trucs surprenants : des femmes voilées proposent ce qui ressemble à des pieds de porcs??? confits, des hommes aux chapeaux ronds étirent sans fin des pâtes à pain, on goûte des préparations mystérieuses, avant d’acheter un merveilleux pain ouzbek qui nous ramène 15 ans en arrière.

Le quartier et son folklore attirent une foule de touristes chinois et une question nous effleure : ont-ils connaissance de la politique menée à l’égard de cette même population musulmane ouïghour dans l’ouest du pays : 1 million de ouïghours seraient actuellement en camp de redressement. Officiellement, seule, la Turquie a dénoncé cette situation au niveau diplomatique, pour les autres pays, la Chine est désormais un partenaire qu’il est délicat de froisser…

Après une visite du musée de la ville où nous admirons le plus ancien papier du monde, nous terminons notre tour sous le soleil, il fait 13º et le beau temps est de retour!

Aujourd’hui c’est le jour tant attendu : de bon matin, direction le site ou en 1974, fut re-découverte l’armée enterrée du 1ier empereur. Yin Zeng fit fabriquer de son vivant, environ (on fouille encore) 8000 soldats en terre cuite, un peu plus grands que nature. Placés à proximité de son tombeau, ils avaient pour mission de l’accompagner dans l’au-delà.

Nous sommes impressionnés par la taille du site, le réalisme des statues de soldats et de chevaux sculptés il y a 22 siècles…et on se dit qu’on a eu raison de mettre le réveil aux aurores car 2 heures plus tard, nous croisons des dizaines de bus de visiteurs.

Le site et ses environs n’ont pas encore livré tous leurs secrets, notamment le tumulus (300m de long) qui abrite le tombeau de l’empereur et fait l’objet de nombreuses légendes : inviolé, il abriterait un palais souterrain (piégé avec des arbalètes), le sarcophage du souverain y flotterait sur une mer de mercure…légendes me direz vous…peut-être, mais les prélèvements scientifiques effectués sur le tumulus font état d’une concentration de mercure totalement anormale…

D’après les écrits, le site aurait nécessité 36 ans de travaux et 700 000 ouvriers, sculpteurs, maçons…Les derniers ouvriers qui ont oeuvré à la construction du tombeau furent emmurés à l’intérieur afin de ne pas en révéler les secrets et richesses.

Le soir, nous nous essayons à la calligraphie chinoise. Armés de pinceaux et encre de Chine, nous tentons de suivre les instructions de notre professeure.

Il existe plusieurs milliers d’idéogrammes, ils sont composés de traits qui eux mêmes ont une signification. La calligraphie est un art, il y a de grands calligraphes comme il y a de grands peintres, le style importe, au delà du signe. Nous composons nos prénoms avec difficulté, mais fierté. Nolwenn tentera même l’idéogramme réputé le plus complexe. Le lendemain est une journée un peu particulière que je laisse Sacha vous conter.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s