BD à l’ancienne ( du 7/03 au 9/03)

NOLWENN pour les NEMS

Nous nous posons 2 nuits à Chongqing, grosse ville chinoise sans intérêt si ce n’est sa proximité géographique avec Dazu, réputée pour ses sculptures rupestres vieilles de 8 siècles. Après 12h de trajet, nous arrivons de nuit, trempés, dans une guesthouse, comment dire …..chinoise….la réceptionniste, ne pouvant décrypter nos passeports, ne peut remplir son fichier…et pas de fichier, pas de clé…au bout d’une demi-heure d’échanges infructueux, quelques étudiantes se proposent, en anglais, de nous aider. Nous sommes sauvés! C’est avec soulagement que nous les laissons à la paperasse pour avaler rapidement quelques dumplings (raviolis chinois), il faudra se lever tôt demain !

Un train, un taxi et quelques biscuits oréos en guise de petit-déjeuner plus tard (et oui, le voyage mène à tout!!), nous découvrons les fameuses sculptures rupestres. Telle une BD géante, les scènes, en quadrichromie, se succèdent, se mêlent : femme qui allaite, chat qui guette une souris mais aussi roue de la vie et mijotage de morceaux humains…un grand bouddha couché sépare les deux murs sculptés.

Nous assistons aussi à une scène intrigante, chacun leur tour, hommes et femmes, yeux fermés, main tendue, s’approchent d’un mur.. et sourient, ou gloussent, au choix, quand leur paume atteint un point bien précis, lustré par les âges et les passages. Nous en déduisons qu’il doit s’ agir d’une sorte de porte-bonheur et tentons notre chance! Yes! Je réussis du premier coup!

En contrebas, des fidèles brûlent encens et papiers dans la cour du temple Shengshausi, tout en bois brun.

De retour à Chongqing, nous rentrons à pied à la guesthouse. Nous découvrons de larges avenues commerçantes, toutes piétonnes, très agréables à parcourir et surtout nous régalons de street food : pain plat fourré au miel ou à la viande, cuit au four devant soi, pains ronds feuilletés à la viande, petits sablés et le soir, brochettes, « pierrade » à la chinoise: nous choisissons nos ingrédients et la cuisinière, un couteau dans chaque main, les hache menu avant des les griller et de les assaisonner!! Un pur régal!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s