Pokhara (du 6/11 au 10/11)

Elise pour les NEMS

Nous prenons un taxi ce matin pour Pokhara. Au Népal, les fêtes vont commencer, d’abord la fête des corbeaux, puis des chiens, ensuite celle des vaches, qui, comme les chiens, déambulent dans les rues avec un tika sur le front et un collier de fleurs autour du cou.

Après les vaches, c’est Diwali (fête des couleurs). Les gens font des espèces de rosaces avec de la poudre colorée, très vive.

Les Népalais dansent dans les rues. J’adore les voir danser. Quand les petites filles dansent (entre 6 et 10 ans), les spectateurs et les autres danseurs les acclament en sifflant, criant et chantant. Les filles sont habillées de robes rouges et vertes avec de nombreux bijoux. Pour les garçons, tenue plus simple et plus foncée, un tissu blanc à rayures est attaché dans leur dos. Parfois, ils portent le chapeau traditionnel. Pour le final, les danseurs nous ont invités à venir danser avec eux.

C’était trop bien. Il y a aussi la fête des frères et soeurs. Les frères viennent chez leurs soeurs qui leur font un tika. Comme pochoir, une feuille de bambou. Le tika est multicolore. Les dames de la guesthouse m’ont fait un tika. Les soeurs bénissent leurs frères pour que toute l’année ils veillent sur elles.

Pendant notre séjour à Pokhara nous nous sommes aussi occupés de trouver un porteur, d’acheter et de louer les affaires dont on avait besoin. Malheureusement, Sacha puis moi sommes tombés malades. Il y avait un virus à Pokhara. Du coup, nous avons retardé le départ du trek d’une journée.

Elise pour les NEMS

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s