SERBIE & BULGARIE

Du 27 au 31 juillet par Manu

Nous entrons en Serbie par la jolie ville de Novi Sad suivie d’une petite visite de Belgrade. Comme nous préférons les bivouacs en campagne aux nuits en ville, nous quittons la capitale Serbe direction le Sud Est. Plutôt que l’autoroute, nous optons pour un itinéraire Bis qui serpente entre les collines surplombant le Danube. Le paysage est superbe, mais nous sommes vite contraints à faire demi-tour. Nous allons désormais faire confiance à notre GPS…hélas au fil des kilomètres la route se transforme en chemin et le chemin fait place à la piste. Merci G***Map ! Comme si cela ne suffisait pas, la pluie fait son apparition au moment où nous slalomant entre bulldozers, pelleteuses et autres camions bennes qui tracent la nouvelle route. Ce sont les gouttes d’eau qui font déborder la vase !

Vidéo : Un raccourci en Serbie : vive le GPS!

Enfin, la route bitumée est là, à quelques encablures au dessus de nous, mais la montée est raide et boueuse. Nous décidons de poursuivre après qu’un chauffeur poids lourd nous affirme « Oui je pense que ça doit passer ». Manu met les gaz, Loukoum prend son élan et nous prions pour ne pas croiser de nouvel engin à mi-montée (en cas d’arrêt, pas de doute on ne repartira pas). Ouf ! Ça y est, on s’est hissé en haut de la côte.

Nous bivouaquons sur la place du premier village. Les enfants se dégourdissent les jambes au parc, Sacha sympathise avec Nicolae, sa maman nous invite à prendre le thé dans sa maison.

Un poêle imposant occupe l’espace central du salon (logique quand il fait -10° l’hiver), sur le côté le traditionnel samovar. Après quelques thés fumants et échanges enrichissants, nous regagnons nos pénates.

Le lendemain nous faisons étape à Véliko Gradiste et trouvons une place au bord du Danube, à l’écart de la fête du village qui semble avoir attiré tout les bikers du pays, au moins à cet emplacement on dormira tranquille. Des barges semblent draguer le sable du fleuve.

Après un repas copieux, tout le monde regagne Loukoum pour une nuit bien méritée. Hélas c’était sans compter sur la surpuissance de la sonorisation de la fête des motards largement dépassée par le Thierry Roland du village qui commente dans le bistrot du coin le match en direct à la Tv de water Polo, sport ou excelle l’équipe nationale : championne olympique et championne du monde en titre. Ca supporte, ça crie, ça éructe, ça chante…plus bruyant que le dernier but de Mbappé à la coupe du monde.

IMGP2356
Nolwenn pensive devant le Danube

Le lendemain est consacré à la visite de la forteresse de Golubak, qui surveille depuis 7 siècles l’entrée des gorges de Derdap. A cet endroit, le Danube passe d’une largeur de 6 kms pour se reserrer brusquement à quelques centaines de mètres. La forteresse semble avoir été posée là par la main d’une fée. La route des gorges est tout aussi splendide, cette étape est notre premier coup de cœur depuis la France.

IMGP2380
Golubac posée par une fée?
IMGP2386
Golubac : XIVième

Au fil du chemin, nous nous rafraîchissons dans les cascades et visitons un des nombreux monastères du pays. Pressés de rejoindre la Turquie, nous poursuivons notre route et rentrons en Bulgarie avec (déjà) le regret de ne pas avoir pris un passé un peu plus de temps dans ce pays très attachant.

En Bulgarie, nous décidons de faire étape à Sophia et surtout nous faisons un crochet vers le merveilleux monastère de Rila dont Manu a vanté de longue date de site à toute la famille. Dans les derniers lacets menant au monastère, nous doublons des cyclistes puis engageons la conversation. Ce couple de Français de Montauban n’en est pas à sa première expédition et nous renseignent sur la Géorgie qu’ils ont parcouru à coups de pédales l’année dernière.

IMGP2486

Le monastère, haut lieu de l’Eglise orthodoxe, est situé à flanc de montagne dans un écrin de sapins. Il est des lieux que le voyageur a du mal à quitter, Rila fait pour nous quatre partie de ceux là.

Manu pour les Nems

2 réflexions sur « SERBIE & BULGARIE »

  1. Hello les nems ! on est ravis d’avoir de vos nouvelles et de savoir, même si on s’en doute, que tout va bien pour vous .
    La rentrée scolaire nous a remis dans un rythme bien établi ici, même si nous profitons encore d’un beau temps estival qu’on va savourer jusqu’aux derniers rayons de soleil!!on pense bien à vous, bisessssssssssssss. Sabine et Cie

    J'aime

  2. Quoi, c’est Manu qui a fait ce post là !?! je pensais pourtant bien avoir reconnu le ‘panache’ de Nolwenn, ses expressions et son style…
    En tout cas, ça fait du bien de vous lire, je me disais que j’allais définitivement devoir me mettre à Snapminou pour avoir des nouvelles, mais non, ouf… encore un peu de répit sur la technologie.
    J’espère que vous avez apprivoisé Loukoum et qu’il n’y a pas eu d’autres surprises.
    Concernant la Serbie, je suis bien d’accord avec vous que c’est un pays magnifique avec une architecture religieuse intéressante et des montagnes superbes au sud-est de Belgrade (c’est là que j’avais fait mon chantier en 2005).
    Bisous à tous
    Charlotte

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s